Meilleur matelas quand on a mal au dos

Quand les douleurs dorsales font leur apparition, le sommeil devient rapidement un ennemi que l’on ne souhaite plus jamais rencontrer. Pour remédier à ce problème et à ces douleurs, une solution : la sélection d’un matelas confortable adapté à vos besoins. Suivez-nous dans ce guide spécialement concocté pour vous ! 

Les différents maux de dos et le matelas adapté

En cas de maux de dos, les muscles qui sont sans cesse contractés ont besoin de repos musculaire. Pour permettre aux muscles de se reposer, il faut donc choisir un matelas qui permet aux muscles de se relaxer sans provoquer de nouvelles tensions. Comment, alors, choisir son matelas afin de retrouver un sommeil paisible ?

Avant de choisir son matelas, il faut déjà comprendre quelle est cette douleur que nous ressentons. Car en effet, les douleurs dorsales sont nombreuses ; elles se manifestent différemment et ont aussi des origines différentes. Commençons d’abord par distinguer le mal de dos aigu du mal de dos chronique : 

  • Un mal de dos aigu apparaît sous la forme d’une douleur de courte durée, souvent bien intense et vive. Dans la plupart des cas, ce mal de dos est en relation avec un événement qui a eu lieu plus tôt, tel qu’une chute ou un effort prolongé. Cette douleur est donc liée à une blessure des muscles ou des ligaments.
  • Un mal de dos chronique, lui, apparaît comme une raideur ou une douleur sourde qui dure depuis longtemps (trois mois et plus). Cette douleur peut être liée à une blessure antérieure. 

Il y a cependant un autre moyen de différencier les douleurs dorsales. Celles-ci peuvent être distinguées en fonction de la zone affectée. Ensemble, voyons les trois différents types de maux de dos et le type de matelas adapté pour chacun d’entre eux !

Les douleurs lombaires

Les douleurs lombaires, aussi connues sous le nom de “lombalgies” sont les maux de dos les plus inoffensifs, c’est-à-dire sans effets graves, et les plus répandus. Lorsque l’on souffre d’une lombalgie, c’est la zone lombaire, c’est-à-dire les cinq vertèbres basses de la colonne vertébrale, qui est affectée. La douleur peut être plus subtile ou plus intense selon les différents cas. Elle peut durer environ 4 à 6 semaines pour 90% des cas d’après la Haute Autorité de la Santé. 

Le bas du dos est plus vulnérable aux tensions et aux lésions qui peuvent être liées à des mouvements ou à des postures car sa courbure est plus développée que pour celles des autres parties du dos. Ainsi, cela explique pourquoi les lombalgies sont les maux de dos les plus répandus. D’autant plus qu’une lombalgie peut donc avoir plusieurs causes : elle peut être due à un effort prolongé excessif, un mouvement brusque, ou encore le maintien d’une mauvaise posture à longue durée, notamment pendant le sommeil. 

Cette dernière cause est d’ailleurs la plus courante ! Un matelas qui ne soutient pas suffisamment le dos et la colonne vertébrale peut mener à les faire se plier ou se tordre d’une façon brusque et désavantageuse pour le bien-être du dos. Ainsi, un matelas trop mou ou usagé peut venir faire enfoncer les hanches dans le matelas pendant le sommeil et, ainsi, risquer le désalignement de la zone lombaire, et donc faire survenir des douleurs lombaires. Bien que les lombalgies ne durent en général que 4 à 6 semaines, elles peuvent revenir faire leur apparition plusieurs fois. Dans ce cas, pour remédier à ces douleurs, il vaut mieux donc opter pour un matelas qui saura soutenir le dos et la colonne vertébrale sur le long terme !

Les deux types de matelas que nous recommandons pour ce type de douleur sont le matelas hybride et le matelas à ressorts ensachés avec zonage ergonomique différencié, qui permettent de profiter d’une expérience de couchage confortable en soutenant le dos et la colonne vertébrale. Ces deux types de matelas sont à la fois moelleux et ferme ; tout ce dont votre dos aura besoin pour se reposer ! 

Les douleurs du milieu du dos

Bien moins fréquentes que les douleurs lombaires, les douleurs au milieu du dos apparaissent sous forme de douleurs au niveau des douze vertèbres dorsales, situées entre le cou et le bas du dos. Les causes de ces douleurs sont elles aussi nombreuses : il peut s’agir d’une chute, d’un maintien d’une mauvaise posture pendant une longue durée, d’un effort prolongé, mais ces douleurs peuvent aussi survenir à cause de graves problèmes tels qu’une tumeur ou des problèmes d’organes. 

Si ces douleurs sont provoquées par un manque de soutien au niveau de la zone vertébrale, l’idéal serait alors d’acheter un matelas qui permettrait de soutenir cette zone, tel qu’un matelas hybride ou un matelas à ressorts ensachés. Cependant, si ces douleurs durent depuis longtemps ou reviennent fréquemment, il est important de consulter un professionnel de santé pour en trouver la cause.

Les douleurs cervicales

Les douleurs cervicales, aussi connues sous le nom de “cervicalgies” sont situées au niveau de la nuque (le rachis cervical). Ces douleurs fréquentes, bien qu’elles disparaissent généralement rapidement, peuvent vite devenir gênantes et empêcher certains mouvements.

Comme les deux autres types de douleurs dorsales, les douleurs cervicales peuvent elles aussi être causées par une mauvaise posture (assise ou allongée). Cependant, elles peuvent aussi être causées par une arthrose ou un traumatisme. L’âge et les blessures antérieures sont des facteurs qui peuvent, eux aussi, être pris en compte pour ce type de douleurs. 

Plus que le choix du matelas, il s’agit surtout ici de bien choisir son oreiller, car c’est lui qui va offrir le soutien nécessaire à la nuque. L’oreiller choisi ne doit donc être ni trop mou ni trop épais : il doit offrir un soutien suffisant pour permettre au cou d’être aligné avec la colonne vertébrale et les hanches.  

Bien choisir son matelas pour limiter les douleurs dorsales

Lorsqu’arrive le moment de sélectionner un nouveau matelas, les personnes souffrant de douleurs dorsales doivent être d’autant plus vigilantes que les autres face à certains critères de confort et de qualité ! Nous vous guidons parmi ces critères auxquels vous devrez prêter attention : 

  • Le niveau de fermeté du matelas : un matelas qui est bon pour le dos doit permettre à la colonne vertébrale d’être soutenue. Ainsi, le matelas ne doit être ni trop moelleux et ni trop ferme. Bien qu’on entend souvent dire qu’il n’y a rien de mieux qu’un matelas ferme pour réduire les douleurs dorsales, cette idée est totalement fausse car les douleurs seront au contraire réveillées par la rigidité du matelas. Le matelas à choisir doit donc présenter un parfait équilibre entre fermeté et douceur. C’est ce critère qui permettra de réduire les points de pression et d’aligner parfaitement le cou, le dos et les hanches. 

Il est important de noter que la corpulence du dormeur a un impact assez important sur le choix du matelas contre le mal de dos. En effet, plus le dormeur sera de corpulence forte, plus il s’enfoncera dans son matelas et pourra ainsi déformer l’alignement de sa colonne vertébrale. Ce type de dormeurs nécessite donc un matelas plus ferme que les autres, tandis que les dormeurs à petit gabarit devront eux choisir un matelas plus souple. Il reste cependant important, dans chaque cas, de ne pas choisir un matelas ni trop ferme, ni trop souple. Il s’agit donc de trouver l’équilibre parfait selon sa situation. 

  • Le zonage ergonomique du matelas : les zones différenciées d’un matelas permettent de répartir uniformément la pression corporelle, et ainsi de maintenir un alignement naturel de la colonne vertébrale pendant le sommeil, quelle que soit la position de sommeil. Plus un matelas aura de zones de confort, plus il permettra donc aux formes de votre corps d’être correctement alignées et soutenues. 
  • Le type de matériaux utilisés : pour remédier à vos problèmes de dos, il est souvent plus intéressant de privilégier la qualité avant le prix. Mieux vaut donc payer le prix fort pour un matelas composé de matériaux confortables et de qualité, plutôt que d’être mal à l’aise sur un matelas qui, en plus, ne durera pas longtemps. 

Choisir son matelas selon sa position de sommeil

S’il y a bien un autre critère de sélection auquel vous devrez prêter attention lors de l’achat de votre matelas, c’est la position de sommeil ! En effet, selon que vous dormez sur le dos, sur le côté, ou encore sur le ventre, vos besoins en termes de matelas pour remédier à vos maux de dos seront différents.

Lorsque vous dormez sur le dos, les points de pression sont principalement localisés au niveau de votre zone lombaire. En dormant sur un matelas trop mou, vous risquerez donc d’enfoncer votre abdomen trop profondément dans le matelas, et ainsi de déformer la colonne vertébrale. C’est de cette façon que les douleurs dorsales font leur apparition ! À l’inverse, un matelas trop ferme ne laissera pas la colonne vertébrale s’enfoncer de manière suffisante dans le matelas, et vos muscles seront trop compressés, ce qui provoquera par la suite des douleurs dorsales. Comme nous l’avons déjà mentionné, il s’agit alors de trouver un matelas qui présente l’équilibre parfait entre douceur et fermeté. Si vous dormez sur le dos, nous vous conseillons alors de vous pencher vers un matelas mi-ferme (6) à ferme (7), qui permettra l’alignement et le soutien du bassin et des hanches avec un enfoncement léger dans le matelas. 

Lorsque vous dormez sur le ventre sur un matelas trop mou, c’est le creux situé entre le bas des côtes et le bassin qui est de plus en plus accentué et qui provoque des pressions sur les disques vertébraux, le sacrum et les lombaires. Ainsi, ce sont les douleurs lombaires qui finissent par faire leur apparition à long terme. En tournant la tête, vos vertèbres cervicales se tordent de plus en plus et, si votre oreiller est trop épais, la situation est encore pire ! Lorsque l’on dort dans cette position, il vaut mieux alors privilégier un matelas mi-ferme (6) ou un matelas ferme (7) avec un oreiller très plat. Et ce qui serait encore mieux, ce serait de dormir sans oreiller pour permettre à votre tête, votre cou et vos hanches d’être parfaitement alignés. 

Enfin, si vous dormez sur le côté, ce sont vos hanches et vos épaules qui souffriront le plus. Tout votre poids s’appuie sur ces parties de votre corps, ce qui peut, par la suite, entraîner des douleurs sur le long terme. Le matelas doit donc, encore une fois, être ni trop ferme, ni trop mou. Dans cette position, nous vous recommandons alors d’opter pour un matelas mi-souple (4) à mi-ferme (6). 

Les 3 autres critères pour bien choisir son matelas : confort, régulation thermique, bonnes dimensions

S’il y a 3 autres critères que l’on devrait ajouter lors de la sélection du matelas, ce sont bien ces trois-ci : 

  • Le confort : pourquoi choisir un matelas sur lequel on ne serait pas confortable ? Le confort est sûrement le critère le plus important, car c’est cette sensation qui vous aidera à déterminer si chaque partie de votre corps est correctement soutenue sur le matelas choisi. Notez qu’il s’agit surtout du cou, des épaules et des hanches. 
  • La régulation thermique : ce critère ne revient pas souvent, et pourtant, c’est aussi l’un des plus importants ! Pour assurer un sommeil de qualité, le matelas doit permettre de réguler la température du corps. En effet, dormir en ayant froid est compliqué, et la douleur se fait d’autant plus ressentir. C’est exactement pareil lorsque l’on dort en ayant trop chaud ! Il convient alors de trouver le matelas qui, comme pour l’équilibre entre douceur et fermeté, présente aussi une régulation thermique satisfaisante. 
  • Le choix des bonnes dimensions : dormir dans un lit trop petit retire tout confort. Les dimensions doivent donc être réfléchies avant l’achat du matelas ! Si vous dormez à deux, vous aurez besoin de plus de place, car un partenaire qui bouge beaucoup vous forcera à bouger vous aussi, ce qui réveillera vos douleurs dorsales en pleine nuit. Les lits de 160 cm et 180 cm de largeur sont donc largement plus recommandés que ceux de 140 cm dans cette situation. 

Les types de matelas pour mal de dos

Les matelas en mousse, les matelas à mémoire de forme, les matelas hybrides, les matelas à ressorts, les matelas en latex… Les matelas existent sous différentes formes ! Chacun possède ses propres caractéristiques, mais il n’y en a pas un qui sera nécessairement mieux qu’un autre, car tout ceci dépendra de vos besoins et de vos goûts. Voici quelques explications sur chacun des différents matelas vers lesquels vous pourrez vous diriger lors de votre achat.

Les matelas en mousse

Les matelas en mousse sont les matelas les plus répandus sur le marché français ! Composés d’une ou de plusieurs couches de mousses, ces matelas sont souvent perçus comme des produits “bon marché”. Cependant, leur développement a progressé au fil du temps et a permis d’obtenir des matelas en mousse de très bonne qualité ! C’est notamment le cas des matelas en mousse haute résilience, qui disposent d’un système de ventilation plus développé et durable que les autres types de mousse. 

Les matelas en mousse à mémoire de forme 

Les matelas en mousse à mémoire de forme, constitués de mousse viscoélastique, permettent d’épouser parfaitement les courbes du corps pour permettre une adaptation à la morphologie du dormeur et aux différentes positions qu’il adopte dans son sommeil. L’expérience de couchage qu’il offre est l’une des plus confortables car il permet notamment de soulager les points de pression. Ces matelas sont donc particulièrement recommandés pour les maux d’épaules pour les personnes qui dorment sur le côté. 

Les matelas en latex

Composés de latex naturel ou synthétique, ou d’un mélange des deux, les matelas en latex sont notamment renommés pour leur élasticité permettant d’épouser à la perfection les différentes parties du corps, ainsi que pour leur durabilité. Ce type de matelas est particulièrement recommandé pour les personnes à forte corpulence. Cependant, ils épousent beaucoup moins les formes du corps que les matelas en mousse à mémoire de forme. 

Les matelas à ressorts

Les matelas à ressorts sont les types de matelas les plus anciens ! En fabrication depuis le XIXème siècle, les matelas à ressorts sont d’ailleurs encore très répandus de nos jours. Composés de matières isolantes, telles que la laine, la mousse ou le coton, ces matelas disposent d’une suspension à ressorts reliés entre eux par des fils d’acier. Cet accouplement entre le garnissage et les ressorts permet de fournir une expérience de couchage extrêmement confortable au dormeur. Les matelas à ressorts sont aussi réputés pour leur système de ventilation, qui permet d’éviter la formation de tâches et de moisissure sur le matelas ! Ces matelas sont donc aussi parfaits pour les personnes souffrant d’allergies ou de problèmes respiratoires, car leur système d’aération permet d’éloigner les bactéries. 

Il existe 4 différents types de matelas à ressorts :

  • Les matelas à ressorts biconiques sont les modèles de matelas à ressorts les plus anciens et les plus communs. Les ressorts du matelas sont reliés entre eux par des fils en acier formant un X. Ce sont les gros diamètres des fils et le nombre de fils présents qui permettent au matelas d’être plus ferme.
  • Les matelas à ressorts multispires offrent un soutien du corps plus avancé que les matelas à ressorts biconiques. Ces matelas à ressorts multispires sont en effet composés de 600 à 2000 ressorts liés par un seul fil d’acier, permettant donc au matelas d’être extrêmement ferme. Ils sont particulièrement adaptés pour les personnes souffrant d’une mauvaise circulation sanguine ou de maux de dos.
  • Les matelas à ressorts multi-actifs, eux, disposent d’une technologie qui entrelace les ressorts grâce à un fil d’acier tricoté en spirales. Ce type de matelas est alors non seulement ferme, mais permet aussi une ventilation de qualité. Si, en plus d’avoir des douleurs dorsales, vous transpirez beaucoup la nuit, c’est ce type de matelas que nous vous recommandons particulièrement !
  • Enfin, les matelas à ressorts ensachés sont les matelas à ressorts qui disposent à ce jour de la meilleure technologie et de la meilleure performance d’après les experts. En effet, ses ressorts sont indépendants : chacun d’entre eux est individuellement enveloppé dans un tissu. La stabilité de ce type de matelas est alors incomparable aux autres types. Il permet notamment de soutenir parfaitement la zone de la colonne vertébrale : c’est donc la solution pour remédier à vos douleurs dorsales ! 

Les matelas hybrides

Les matelas hybrides sont des matelas qui sont composés de différents matériaux, tels que le latex et la mousse, pour permettre de soulager vos points de pression et de vous garantir une expérience de sommeil confortable. Le garnissage de ces matelas est généralement plus épais que celui des matelas à ressorts grâce à cet accouplement de différents matériaux. Les matelas hybrides sont donc non seulement confortables, mais apportent aussi au corps le soutien ferme nécessaire pendant la nuit. 

Alors, maintenant que vous en savez plus sur les différentes douleurs dorsales et les différents types de matelas, lequel allez-vous choisir ?